ICCA 2019 logo
Energy Cities
Conférence annuelle
logo
ICCA 2019 logo
-->

Programme

conference attending

Notre programme au sein de l’ICCA 2019 à Heidelberg est maintenant en ligne. Ci-dessous, retrouvez les activités d’Energy Cities.


 

————————
Mercredi 22 Mai
————————

 

ORIENTER LES VILLES VERS UNE TRANSITION JUSTE ET PARTAGÉE
Atelier 1 : Orienter les villes – Histoires d’action : enjeux et opportunités en matière d’action locale
Atelier 2 : Orienter les villes, des outils pour agir – Politiques et mécanismes visant à soutenir le déploiement des énergies renouvelables locales

 

 

QUAND : Mercredi 22 Mai, de 14h00 à 17h30
OÙ: Heidelberg Convention Centre

– Organisé par Energy Cities, REN21 et Sustainable Energy Africa, sous l’égide de la Ville d’Heidelberg.

 

Contexte :

En 2019, il y a clairement urgence à ce que tous les pays – développés ou en voie de développement – aillent vers une économie décarbonée, alimentée uniquement par les énergies renouvelables. Le rapport 2018 du GIEC est sans ambigüité : le réchauffement climatique doit être limité à 1,5°C et il y a urgence à agir à tous les niveaux : gouvernements, collectivités locales et société civile.

La transformation est multiple et passe par des ruptures technologiques dans le secteur de l’électricité qui amèneront des prix plus compétitifs. Il est en effet essentiel d’orienter le changement vers une transition juste qui garantisse une énergie abordable et propre pour tous.

La plus grande partie de l’énergie étant consommée par et dans les villes, celles-ci jouent un rôle capital dans les transitions vers une économie à faibles émissions de carbone. Et du fait de leur proximité avec les communautés qu’ils représentent, les élus locaux détiennent un pouvoir immense, celui de transformer le profil énergétique et le bilan carbone de leur pays. Ces dernières années, les villes ont fait preuve d’innovation en lançant des projets tandis que des pionniers et responsables locaux ont su montrer une capacité à penser hors des sentiers battus. Mais malgré cela, beaucoup reste encore à faire.

Objectifs :

Les transitions énergétiques locales seront au cœur de nos deux ateliers. Une meilleure répartition des bénéfices de la transition, ainsi que des responsabilités associées, permettrait de transformer la société et l’économie. Les ateliers présenteront des exemples du monde entier de tendances récentes qui montrent CE QUE NOUS POUVONS FAIRE en matière de transition locale, juste et partagée et COMMENT les généraliser et démultiplier grâce à des politiques et mécanismes de soutien.

Le premier atelier s’intéressera au potentiel que représente l’engagement citoyen et s’attardera plus particulièrement sur les exemples d’innovation et d’actions en faveur de l’énergie durable provenant de villes du monde entier. QUE peut-on faire pour repousser les limites ? Cet atelier examinera le rôle des plans et stratégies à long terme qui sont des composants essentiels de toute transition énergétique locale, notamment les processus de conception participative et de co-création qui permettent de mieux partager les bénéfices et responsabilités avec les citoyens et acteurs locaux. L’objectif est de communiquer sur ce qu’il est possible de faire et de montrer les pratiques dans le cadre d’une planification durable à long terme.

Le second atelier portera sur les politiques et mécanismes de soutien qui doivent être mis en place afin d’aider à l’intégration et à un plus large déploiement des énergies renouvelables et des solutions durables au niveau local. COMMENT faire passer la transition vers une énergie durable à la vitesse supérieure ? Le rapport d’Energy Cities sur l’énergie citoyenne met en avant des exemples pilotes remarquables de toute l’Europe qui illustrent ces besoins en matière de politiques. La publication de SEA montre comment des villes sud-africaines réduisent leurs émissions et le rapport de REN21 sur les énergies renouvelables informe sur le statut du déploiement de ces énergies dans les villes à l’échelle de la planète. L’objectif est de donner aux décideurs le maximum d’outils afin qu’ils puissent imaginer et mettre en place l’économie et la prospérité de demain sur leurs territoires (SEA).

Format général :

Ces deux ateliers sont indépendants mais s’inscrivent dans une suite logique. Tous deux s’articuleront autour d’interventions structurées mais resteront largement interactifs et feront appel à l’expérience des participants. Après les interventions (discours inspirants pour l’atelier 1 et présentation de rapports pour l’atelier 2) le travail en petits groupes de 10 personnes maximum par table fera la part belle au dialogue et permettra un réel débat entre pairs sur divers sujets en lien avec les transitions énergétiques locales.
Les ateliers visent à présenter des exemples d’actions locales innovantes et à échanger et partager expériences et connaissances (atelier 1) et à discuter des mécanismes de soutien pour faire avancer la transition énergétique dans les villes (atelier 2).

 

• Orienter les villes – Atelier 1, de 14h00 à 15h30
Histoires d’action : QUE peuvent faire les villes et ce qu’elles font déjà pour repousser les limites ? – Exemples d’innovation.

Objectif : Histoires d’action vers un avenir juste et à faibles émissions de carbone
→ Communiquer sur le champ des possibles et montrer les pratiques au niveau local

Afin d’atteindre la neutralité carbone et respecter l’Accord de Paris, les villes doivent tenir compte de nombreux secteurs (transports, environnement bâti et industrie) dans leurs stratégies locales, et collaborer avec des acteurs clés (gouvernement, société civile, universités et entreprises). Pour beaucoup d’entre elles, la mise en œuvre de ces stratégies constitue un véritable défi.

Cet atelier illustre comment l’utilisation de méthodes de conception participative et de co-création pour développer des stratégies locales peut aider à mobiliser de nombreux acteurs locaux et aboutir à un meilleur partage des responsabilités. Sur la base d’exemples concrets d’actions de villes et de leur mise en œuvre, les participants pourront partager leurs expériences et échanger sur les solutions et obstacles à un futur équitable, à faibles émissions de carbone et basé sur l’énergie durable.

Public : tous les participants ICCA.

Format : pour partie plénière, pour partie café-débat. Peut accueillir 100 participants organisés en tables rondes de 10 personnes. Interprétation : EN, DE, FR.

Résultats attendus : Identifier les manques ainsi que les outils potentiels pour faire passer les transitions énergétiques locales à la vitesse supérieure et envisager l’économie locale de demain. Partager des expériences et apprendre les uns des autres afin de mieux comprendre ce qu’est une transition juste et partagée.

 

• Orienter les villes – Atelier 2, de 16h00 à 17h30 
Des outils pour agir localement : COMMENT les villes peuvent-elles agir ? – Identifier les politiques et mécanismes visant à soutenir le déploiement des énergies renouvelables et les solutions durables.

Interventions : Rapport sur l’énergie citoyenne (Energy Cities) ; réduction des émissions en Afrique du Sud (Sustainable Energy Africa) ; Rapport sur le statut mondial des énergies renouvelables dans les villes (REN21)

Objectif : Identifier les mécanismes et outils pour agir. – COMMENT faire passer la transition locale vers les énergies renouvelables et le développement durable à la vitesse supérieure ?
→ Que demandent les villes à leurs gouvernements nationaux et régionaux ? Comment créer un cadre propice au déploiement des énergies renouvelables et aux transitions vers le développement durable ? Comment intégrer la question climatique dans les budgets ?

Afin de mieux comprendre les mécanismes de soutien dont les villes ont besoin pour développer les énergies renouvelables et les solutions durables, REN21 présentera en avant-première son Rapport sur le statut mondial des énergies renouvelables dans les villes. Cet atelier a pour but de faire le point sur les dernières nouveautés en matière d’énergies renouvelables dans les villes et sur les politiques destinées à en favoriser l’adoption. Le rapport d’Energy Cities sur l’énergie citoyenne attirera l’attention sur la nécessité de soutenir les projets locaux et citoyens afin de favoriser l’adoption des énergies renouvelables et sur les besoins en matière de politiques dans ce domaine. La publication de SEA sur la réduction des émissions dans les villes éclairera sur les besoins des responsables locaux au moment d’imaginer et mettre en place l’économie et la prospérité de demain sur leurs territoires.

Les discussions porteront sur les demandes que pourraient présenter les collectivités locales aux autorités locales et régionales afin d’améliorer l’accès aux ressources et aux outils déjà disponibles. Cet atelier vise à donner aux responsables le maximum d’outils afin de mettre en place les transformations nécessaires.

Public : tous les participants ICCA.

Format: pour partie plénière, pour partie café-débat. Peut accueillir 100 participants organisés en tables rondes de 10 personnes. Interprétation : EN, DE, FR.

Résultats attendus : recommandations pour inclure l’énergie locale dans les politiques et processus au niveau national et international. Commentaires sur le projet de rapport de REN21.

 


————————
Jeudi 23 Mai
————————

 

PETIT-DÉJEUNER DES MAIRES & SESSION DES MAIRES
– Petit-déjeuner des Maires – Organisé par la ville d’Heidelberg (de 07h30 à 08h45)
– Session des Maires (de 09h00 à 10h30)

 

QUAND : Jeudi 23 Mai, de 07h30 à 08h45
OÙ : Prinz Karl, Kornmarkt 1 (Petit-déjeuner des Maires), Solar Boat (Session des Maires)

Participants : ouvert à tou(te)s les Maires.
Format : pour partie plénière, pour partie café-débat.

 

Mayors’ Breakfast

Le Président d’Energy Cities et maire de Heidelberg Prof. Dr Eckart Würzner convie les responsables locaux du monde entier à participer à cette rencontre politique. Commencez la journée en venant prendre votre café du matin avec des maires et maires adjoints qui partagent vos aspirations.

 

Mayors’ Session

Objectif : élaborer un agenda politique et définir les besoins des maires élaborer un agenda politique et définir les besoins des maires en terme de cadre structurant pour accélérer la transition PARTAGÉE ; ces demandes seront ensuite transmises aux autorités régionales, nationales et supranationales. Les maires engagés dans le changement climatique se côtoient souvent lors de sommets et autres événements, mais ont rarement l’occasion de se parler en vue d’élaborer un agenda politique pour l’avenir. Cette session se veut un espace de dialogue entre élus locaux et répondra à la question : de quoi les maires ont-ils besoin pour mettre en œuvre une politique de protection du climat réussie et mener à bien les actions nécessaires au niveau local ? Le débat portera sur les cadres financiers, juridiques et politiques permettant l’accès aux outils dont les maires ont besoin pour mettre en œuvre des actions locales pour le climat. Des demandes seront formulées en vue de leur remise aux autorités régionales, nationales et supranationales.

La session des maires entend préparer le terrain pour des villes neutres du point de vue de leur bilan carbone, qui offrent une haute qualité de vie et prônent une citoyenneté active. Après un discours d’introduction sur les transformations à entreprendre et la nécessité de redéfinir les notions de qualité de vie et de richesse en fonction des ressources disponibles, la question sera posée de savoir comment les villes peuvent amener ce changement et de quoi elles ont besoin pour y parvenir. Les maires seront ensuite appelés à réagir et une discussion politique sur la manière de mieux PARTAGER les bénéfices et les responsabilités permettra de dégager de nouveaux indicateurs et mesures de la richesse à partager dans une économie neutre sur le plan des émissions. Les participants seront invités à faire part de leurs ambitions sur le long terme et à montrer leur engagement en signant la Convention des Maires.

Résultats attendus : un agenda politique pour une transition partagée – qu’attendent les maires des institutions internationales, gouvernements nationaux et autorités régionales et de quel cadre structurant ont-ils besoin ? Ces demandes seront remises aux autorités régionales, nationales et supranationales. Cérémonie de signature des nouveaux engagements de la Convention des Maires à l’horizon 2030.

 


 

L’USINE À PROJETS D’ENERGY CITIES

QUAND : Jeudi 23 Mai, de 11h00 à 12h30
OÙ : à confirmer

Participants : ouvert à tou(te)s les Membres d’Energy Cities.
Format : session interactive.

 

Objectifs : En 2019, il y a clairement urgence à ce que tous les pays – développés ou en voie de développement – aillent vers une économie décarbonée, avec zéro émissions nettes et alimentée uniquement par les énergies renouvelables. Le rapport 2018 du GIEC est sans ambiguïté : nous devons limiter le réchauffement climatique à 1,5° et nous n’avons plus beaucoup de temps pour le faire. L’impact du changement climatique se fait déjà sentir. La société et les gouvernements doivent agir maintenant et cela passe par une citoyenneté active.

Il est temps d’inventer et développer de nouveaux projets audacieux avec vous ! Dîtes-nous ce que vous avez en tête pour la transformation de vos villes afin que nous puissions commencer à travailler ensemble sur de nouveaux projets pour y parvenir !

Résultats attendus : des idées pour de nouvelles propositions de projet.

 


 

SESSION POLITIQUE SUR LA GOUVERNANCE MULTI-NIVEAUX – LA PLANIFICATION COLLABORATIVE POUR DES POLITIQUES AMBITIEUSES EN MATIÈRE D’ ÉNERGIE ET DE CLIMAT

QUAND : Jeudi 23 Mai, de 11h00 à 12h30
OÙ : à confirmer

Participants : tous les participants ICCA.
Format : session interactive.

– Organisé par Climate Alliance, Energy Cities & Climate Chance.

 

Les processus d’élaboration et de planification des politiques en matière d’énergie et de climat sont aussi importants que l’ambition et les objectifs qu’ils véhiculent. Ils encouragent la mobilisation de tous les acteurs et sont essentiels pour garantir un large consensus sur la façon d’atteindre ces objectifs. Cette session thématique portera sur les différentes façons dont les acteurs locaux et régionaux, ainsi que la société civile, travaillent déjà avec les autres niveaux de gouvernance afin d’atteindre des objectifs communs et explorera des pistes pour améliorer ces pratiques et les disséminer dans d’autres pays. Des exemples réussis, issus notamment de la Convention des maires, seront mis en avant.

Résultats attendus : comprendre le rôle de la Convention des Maires et comment une gouvernance multi-niveaux peut devenir une gouvernance multi-acteurs.

 


 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ENERGY CITIES ET DÎNER DE GALA

Réservé aux membres d’Energy Cities.

 

Assemblée Générale
QUAND : Jeudi 23 Mai, de 18h00 à 19h30
OÙ : City Hall, Markplatz 10

Que serait notre conférence annuelle sans notre traditionnelle Assemblée générale ? C’est pour vous l’occasion parfaite non seulement de rencontrer vos comparses habituels, mais également ceux qui « travaillent en coulisse », ainsi que les nouveaux membres et les nouveaux collègues à Energy Cities.

Inscrivez-vous en cliquant sur ce lien et en remplissant le formulaire.

 

Dîner de gala

QUAND : Jeudi 23 Mai à 20h00
OÙ : Halle02

Ce dîner de gala de notre réseau sera l’occasion de célébrer l’action locale ainsi que nos solides liens d’amitié. Une belle façon de conclure ces deux journées avec nous. Pour nous confirmer votre présence, rendez-vous sur le même formulaire que l’inscription à l’Assemblée Générale.